Souvent bloqué.e pour écrire un contenu, un message, un email ?

 

Connaissez-vous la méthode AIDA ?

 Un moyen mnémotechnique utilisé pour structurer un discours commercial mais pas que…

Il fonctionne très bien pour l’ensemble de votre communication pour conduire vos lecteurs à une action !

 

Que veut dire cet acronyme ?

 « AIDA « est l’acronyme d’une méthode marketing.

Le modèle AIDA a été développé en 1898 par Elias St. Elmo Lewis, qui a beaucoup écrit sur les stratégies publicitaires.

 

Considérez AIDA comme une liste d’étape à suivre, une sorte de contrôle mental, pour vous assurer que votre contenu répond bien à ces 4 bases essentielles.

A : attirer l’attention par l’accroche et la présentation de votre contenu

I : déclencher l’intérêt par la personnalisation, « adressez-vous à votre cible »

D : provoquer le désir en créant le besoin avec un visuel attractif

A : pousser à l’action avec des CTA – Call to Action performants

  

Comment appliquer cette méthode ?

Tout d’abord respecter l’ordre de ces 4 étapes !

Impossible de susciter l’intérêt, si vous n’êtes pas d’abord remarqué !

Comment faire naître le désir, si vous n’avez pas suscité l’intérêt !

Comment conclure, si vous n’avez pas fait naître le désir.

Vous l’avez compris, étape par étape 😊

 

  • D’abord la prise de conscience :

Attirez l’attention

Tout comme vous, votre lecteur, lit et reçoit une tonne d’informations, donc comment allez-vous vous démarquer ? Comment donner envie d’ouvrir votre mail ?

Par une phrase d’accroche courte et précise ! Car vous n’avez que quelques secondes pour capter son attention.

En 2000, en moyenne, nous étions capables de rester concentrés 12 secondes sur une même tâche. Déjà pas très brillant… Mais désormais, c’est encore pire : le score s’établit à moins de 9 secondes.

Un score aussi performant que celui du poisson…

 

Vous voyez l’idée. Faites-vous remarquer !

  • Utilisez des couleurs qui se démarquent, de belles photos, drôles, étonnantes, décalées…
  • Une phrase d’accroche osée …
  • Ensuite, développez et maintenir de l’intérêt:

Transmettez les bonnes informations

 

Vous avez capté l’intention de votre prospect, le tout maintenant, est de maintenir cet intérêt !

Utilisez des questions dans le but que votre client cible se sente concerné ou se reconnaitra !

Le plus simple est de nommer votre client cible …

 

Imaginons que vous créez une communication sur la promotion sur une soirée karaoké pour célibataire…

Ça donnerait … « Vous aimez chanter ? Vous êtes célibataire ? »

A votre avis qui va se sentir concerner ?

 

  • Créer le désir

Sortez votre habit de lumières !

 A ce stade votre lecteur est intéressé mais il attend que vous lui prouviez que votre service ou votre offre est crédible !

Qu’est ce qui donnera vraiment envie à votre cible ? Pas besoin d’énoncer tous les bienfaits ! Uniquement celui qui répond à l’objectif de votre lecteur. Faites appel aux émotions pour créer encore plus de désir, comme le partage de témoignages de vos clients !

 

  • Persuader votre prospect cible de passer à l’action

Incitez le consommateur à agir

 Ce n’est pas le moment de perdre ce prospect !

L’idée est de faciliter le passage à l’action, mais IMMEDIATEMENT.

 

Pour cela, utilisez l’impératif ! Soyez ferme dans votre proposition !

Votre call to action dépendra également de votre objectif.

 

Comme par exemple :

« Réserver ma place », « Programmer une séance… », « Commander … »

  

Conclusion

J’espère que ces explications vous permettront de mettre en place des contenus efficaces, permettant de convaincre vos lecteurs !

Mais la base que je n’ai pas évoquée, est de CONNAITRE DE VOTRE CLIENT IDEAL.

 

Si vous ne connaissez son intention, cette méthode devient inutile.